Chers amis gauchers, une pensée pour vous aujourd'hui ! Comme beaucoup de droitiers, vous avez peut-être décidé de commencer à jouer du violon, après des années à rêver de cet instrument qui vous enchante, et résolu à faire le premier pas, vous avez regardé pour un instrument gaucher... Horreur, vous n'en avez vu nulle part. Alors... ça existe ?

Oui. Toutefois, ils sont rares, et par conséquent souvent faits sur mesure, sur demande, chez un luthier. Ce qu'il faut savoir c'est qu'il ne suffit pas de changer la mentonnière de côté. Les cordes seront inversées, les clés aussi, l'angle de la touche devra suivre cette nouvelle courbe... Et j'en passe. Tout y passe. C'est définitivement un instrument au complet qu'il faut repenser, comme une réflexion d'un violon "traditionnel".

Il va donc de soi que ces violons sont aussi souvent plus dispendieux, car ils ne sont pas faits en série. Les pièces doivent être faites sur mesure et donc le luthier ne peut pas se procurer des pièces aussi simplement que pour un violon "traditionnel".

Maintenant, la vraie question qu'il faut se poser est : Est-ce nécessaire ? Croyez-moi, vous qui êtes gauchers, ce n'est pas ici fort d'un regard paternaliste et par manque d'empathie que je pose cette question. Étant moi-même droitier, mais gaucher dans certains sports, je sais pertinemment que tout est une question de "feeling" pour plusieurs personnes. Mais la question demeure, et pour plusieurs raisons.

Premièrement, si vous commencez au violon, ce "feeling" se cultive. Certains violonistes seront capables de s'habituer à un autre sens, car après tout, jouer du violon est pour TOUS les violonistes quelque chose d'acquis et non d'inné. Et je vous rassure, le violon est aussi extra-terrestre pour les droitiers qui commencent que pour vous. C'est un instrument étrange à avoir sur l'épaule au départ.

Ensuite, au violon, main gauche et main droite ont des rôles complètement différents. Le gaucher jouant sur un violon "de droitier" aura donc un avantage de justesse et de sensibilité avec la main gauche, car c'est sa main principale. Et au violon, croyez-moi, ce n'est pas du tout une mauvaise chose ! Cela peut donc devenir un avantage et non un inconvénient.


Apprenez le violon en ligne avec Mildor Violon


Finalement, sachez que les orchestres, pas tous mais la plupart, n'acceptent que des violons dans le sens traditionnel, peut-être pour une question d'esthétique, pour que tous les violons pointent dans le même sens. La réalité, c'est qu'en 24 ans d'enseignement, je n'ai jamais vu un seul orchestre accueillant un violon gaucher (je parle de l'instrument ici, pas de la personne). Je ne dis pas que ça "devrait" être ainsi, mais que "c'est" ainsi.

Ma recommandation pour vous, chers amis gauchers, est donc d'essayer pendant un temps avec un violon "traditionnel". Peut-être que ce qui vous semble être un problème au départ ne vous paraîtra plus ainsi après un temps. Après tout, si j'aime mieux le feeling de pratiquer certains sports comme un gaucher, peut-être que vous aimerez mieux pratiquer le violon "comme un droitier".

Mais au final, le choix vous revient. Maintenant vous avez les faits. Amusez-vous bien !